top of page

LES 5 DANGERS MAJEURS LIES A LA DEPIGMENTATION VOLONTAIRE


Que ce soit en Afrique, en Europe, en Amérique ou en Asie, de nombreuses femmes sont de nos jours animés du désir d’éclaircir leur peau. Cela n’est pas mauvais en soi ! On ne peut empêcher une femme de se faire belle. Mais cela n’est pas sans risques. Laisser nous vous présenter les 5 dangers majeurs liés à la dépigmentation volontaire de la peau.


La dépigmentation de la peau est une pratique qui consiste à modifier la teinte de sa peau de façon brusque. Cette pratique est très répandue et comporte d’énormes risques dont on va citer à la suite.


1. LES RISQUES SUR LA PEAU


Beaucoup de personne ont recours à la dépigmentation volontaire pour éclaircir leur teint. Cette pratique repose sur l’usage de médicaments ou de préparations à fort pouvoir éclaircissant. En effet, ces compositions exposent la peau à des maladies tels que l’acné, les vergetures, l’atrophie, les troubles de la pigmentation, l’eczéma…


2. LES SUBSTANCES TOXIQUES


Ces produits décapants sont le plus souvent des dermocorticoïdes, de l’hydroquinone voire des dérivés mercuriels.

L’hydroquinone, connue aussi sous le nom de benzènediol, est un composé aromatique toxique dont l’usage cosmétique est illégal. Ce composé est très utilisé pour des usages cosmétiques mais comporte un énorme risque pour la peau car son effet est très puissant et ravageur, il est capable de rendre votre peau blanche mais aussi de la détruire on l’utilise généralement comme un stabilisateur de peinture pas pour la peau ! Une toxicologue africaine Tamara Diallo à donner son avis d’experte en disant : « Habituellement, l’hydroquinone est utilisée comme stabilisateur de peinture ou pour développer des photos. Ce n’est pas pour la peau! » Une mise en garde que nous devons tous garder à l’esprit.




3. LES CONSEQUENCES SUR LA SANTE


Certains chercheurs ont constaté que la pratique de la dépigmentation volontaire de la peau entraîne des complications dermatologiques. Certains indiquent que 60 % à 70 % des utilisatrices présentent des problèmes de peau. Ces problèmes de peau ont des conséquences sur votre sante. Car en effet, ces produits vous exposent à des maladies tels que le diabète, l’hypertension artérielle, des complications rénales et neurologiques. Faites très attention !


4. CONSEQUENCES CHEZ LA FEMME ENCEINTE


La dépigmentation et les conséquences sur la femme enceinte. Lors de la grossesse, la peau de la femme enceinte a tendance à être hyper pigmentée en raison du fait qu’elle produit une grande quantité d’hormones (Œstrogène et progestérone). De ce fait, sa peau est très sensible durant cette vue qu’elle subit beaucoup de changement. L’usage des produits décapant peut venir intoxiquer l’enfant que ce soit en allaitant ou lorsqu’il est dans le ventre. Alors faisons très attention à ces produits.



5. LA MORT


Durant une entrevue, la toxicologue Tamaro Diallo révèle que 25% des utilisateurs de produits décapants via une méthode artisanale sont morts. Ceci montre tous le danger qui se cachent derrière la dépigmentation volontaire. Et à quel point, il faut la prendre au sérieuse.



En fin de compte, la dépigmentation comporte des risques majeurs pour toutes les personnes qui s’y exposent. A cet effet, vous devez plutôt privilégier l’usage des cosmétiques naturels qui ne comporte que des ingrédients bio comme à Queen’s Africa.

Retrouvez nos produits ici (insérer lien vers la boutique)

Queen’s Africa lutte contre la dépigmentation volontaire !

Comments


bottom of page